Comment sauvegarder son site WordPress et gagner en sérénité ?

En mettant au point un site WordPress, chaque programmeur professionnel ou simple amateur ne peut qu’être débordant d’enthousiasme. Les pages se construisent, le maillage interne voit le jour, le design prend forme… Grâce à des outils et techniques de plus en plus performants, les résultats deviennent de plus en plus impressionnants.

Toutefois, après bien des péripéties, nul n’est à l’abri de perdre des données. Les raisons à cela sont variées, allant d’une mauvaise manipulation à un piratage, en passant par exemple par la corruption de la base de données ou la mise à jour défaillante d’un plugin. En tout état de cause, c’est une situation que personne ne souhaite connaître, et dont les conséquences peuvent être désastreuses…

Et si cela se produisait ? Êtes-vous en mesure de restaurer une version antérieure de vos fichiers et bases de données ? Pour y parvenir, il n’y a pas de secret : faites des sauvegardes régulières de votre site WordPress !

En effet : si vous voulez éviter le drame, il est nécessaire de prendre les mesures qui s’imposent. Mais alors, comment sauvegarder son site WordPress ? Voilà nos réponses à cette problématique de taille.

Sauvegarder son site WordPress grâce aux plugins

Afin que vous puissiez aisément sauvegarder votre site WordPress, et ce de manière automatisée, plusieurs plugins performants ont vu le jour. Voici un tour d’horizon de quelques solutions existantes.

 

  1. UpdraftPlus, un plugin de sauvegarde WordPress qui fait l’unanimité

    Occupant la première place du marché, UpdraftPlus est extrêmement populaire. Cette extension, qui propose un accès freemium performant ainsi qu’une version Premium plus étoffée, est aujourd’hui activée par plus de 3 millions d’utilisateurs.

    Son emploi, quant à lui, est très simple. Une fois l’extension installée et activée, vous pouvez définir la fréquence à laquelle vous souhaitez sauvegarder votre base de données et vos fichiers. De même, vous avez le choix entre différents supports distants pour la sauvegarde, incluant entre autres Google Drive, OpenStack, One Drive, Dropbox ou encore Amazon S3.

    La restauration d’une version antérieure, elle aussi, peut se faire en toute simplicité.

    Et bien sûr, en cas de besoin, la possibilité d’enregistrer votre site WordPress manuellement vous est proposée.

     

    2. Backup Guard, une extension complète

    Backup Guard est aussi une solution exhaustive très intéressante, dans la mesure où elle est adaptée au multisite de WordPress. De même, elle permet la personnalisation des exports, vous offrant ainsi de sélectionner uniquement ce qui vous semble pertinent. Notons que, dans la version gratuite, seul l’export vers Dropbox est permis.

    Peu gourmand en termes de ressources, ce plugin sera par ailleurs adaptable à tous les supports, et permettra de sauvegarder efficacement votre site WordPress en local. Un autre de ses atouts ? Vous pourrez, dans sa version premium, réaliser une migration automatique de votre site WordPress !

      Comptant plus de 60 000 utilisateurs actifs, c’est une extension tout-en-un fiable et très bien évaluée, mettant un point d’honneur à sécuriser votre site.

    3.Duplicator, un plugin de sauvegarde et de migration performant

    De son côté, Duplicator compte plus d’un million d’utilisateurs actifs. Reconnu comme étant un pilier en termes de migration de site WordPress, il vous permettra par exemple de changer d’hébergeur sans risquer de perdre vos données. Au moyen d’une seule et unique archive .zip, il vous laisse donc envisager toutes vos sauvegardes WordPress, mises à jour, installations et réinstallations de façon rapide.

    Un bémol que nous pouvons toutefois mentionner : la possibilité d’enregistrer votre site WordPress automatiquement n’est possible que via la version premium.

Comment sauvegarder son site WordPress manuellement ?

Les sauvegardes de site WordPress automatiques ne sont pas toujours suffisantes. Modification du thème, mise à jour des produits, mises à jour de WordPress et des plugins, … : les mauvaises manipulations ou problèmes n’étant pas rares, réaliser une sauvegarde manuelle de votre site WordPress vous évitera bien des déconvenues ! Pour cela, il vous faut récupérer les fichiers qui s’y trouvent, ainsi que votre base de données… Voilà comment vous y prendre.

Sauvegarder la BDD depuis son hébergeur, grâce à phpMyAdmin

Afin de pouvoir sauvegarder votre base de données MySQL manuellement, une façon de faire aisée et accessible à tous est offerte par phpMyAdmin. Sa plus grande force ? Tout est réalisable hors site, vous permettant ainsi d’y recourir avant une mise à jour importante ou si vous ne parvenez plus à vous connecter à l’interface administrateur. Pour cela, il suffit d’accéder à votre hébergeur, puis à phpMyAdmin.

Identifiez-vous et sélectionnez votre base de données, affichée sur la partie gauche de votre écran. Parmi les onglets disponibles, sélectionnez Exporter, et dans la Méthode d’exportation, choisissez Personnalisée, afficher toutes les options possibles. Optez pour Tout sélectionner, vérifiez que le format est réglé sur SQL, et validez l’opération !

Récupérer ses fichiers au moyen de FileZilla

Afin de sauvegarder les fichiers de votre site WordPress, il vous faudra les récupérer depuis FTP. Il vous faudra pour cela installer le logiciel le permettant, comme FileZilla, une solution gratuite et facilement utilisable.

Connectez-vous et créez un dossier local, dans lequel vous pourrez sauvegarder votre site WordPress. Depuis l’interface de Filezilla, retrouvez votre site. Selon les hébergeurs, il peut se trouver dans un dossier public_html, sites, public, ou même être directement à la racine L’idée est simplement de le récupérer, puis de le faire glisser jusqu’à votre nouveau dossier local de sauvegarde. e administrateur. Pour cela, il suffit d’accéder à votre hébergeur, puis à phpMyAdmin.

Identifiez-vous et sélectionnez votre base de données, affichée sur la partie gauche de votre écran. Parmi les onglets disponibles, sélectionnez Exporter, et dans la Méthode d’exportation, choisissez Personnalisée, afficher toutes les options possibles. Optez pour Tout sélectionner, vérifiez que le format est réglé sur SQL, et validez l’opération !

Exploiter les fonctionnalités natives de WordPress

Vous souhaitez simplifier réaliser une sauvegarde rapidement de votre contenu ? C’est également possible dans votre interface administrateur WordPress. Pour cela, rendez-vous dans votre tableau de bord, et accédez aux Outils. Parmi les possibilités qui s’affichent, celle consistant à Exporter doit vous être proposée. Après avoir sélectionné Tout le contenu, cliquez sur Télécharger le fichier d’exportation, et déterminez à quel emplacement vous voulez que la sauvegarde s’effectue.

Dès lors que vous souhaiterez revenir à cette version exportée, toujours dans les Outils, il vous suffira cette fois de cliquer sur Importer, puis Lancer l’outil d’importation sous la rubrique WordPress. Un bouton Parcourir vous permettra d’aller chercher votre fichier : il ne vous reste qu’à valider en appuyant sur Téléverser et importer le fichier.

Déléguer la sauvegarde de son site WordPress à des spécialistes

Comme nous venons de le voir, sauvegarder son site WordPress nécessite d’avoir une bonne méthodologie et de la rigueur. Si cette responsabilité vous effraie, des experts peuvent s’en charger à votre place. Leur spécialité est de prendre en charge la sauvegarde complète des données de votre site web. Dans le cas d’un problème, vous avez alors toujours une version récente et saine de votre site à remettre rapidement en place.

Chez Dionysos, nous proposons la sauvegarde par défaut dans toutes nos offres de maintenance. Nous sauvegardons intégralement vos données (base de données et fichiers), dans un autre datacenter que celui où est hébergé votre site. Les sauvegardes sont effectuées une fois par jour ou par heure selon vos besoins, et sont conservées durant 3 mois.

En cas de problème, que ce soit une erreur accidentelle ou un piratage, nous remettons gratuitement et rapidement en ligne la dernière version fonctionnelle de votre site. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus

Malheureusement, sauvegarder son site WordPress n’est pas toujours un automatisme. Et pourtant, même sur un CMS permettant la création d’environ 500 sites internet par jour ,il n’est pas impossible de perdre des données. Alors protégez-vous, au moyen de sauvegardes à la fois automatiques et manuelles !

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top

Bienvenue !
Nous sommes
Dionysos
Spécialistes de WordPress à la recherche de projets ambitieux.

DISCUTONS DE VOTRE PROJET

hello@dionysos-digital.com

NOS RESEAUX SOCIAUX

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques. Voir notre poilitique de confidentialité.